Archives mensuelles : mai 2016

Le vertige du djinn, et la réfutation de l’inconscient.

Par Adnan Hadj Mouri. « Ça parle malgré moi », Lacan. Au détriment de la santé mentale, l’intensité de la démarche désuète du charlatanisme aura pour conséquence une dégradation du climat social. Cette fossilisation des représentations aberrantes réveillera les angoisses … Lire la suite

Publié dans Philosophie | Laisser un commentaire

17e Festival Culturel Européen en Algérie: Découvrez la programmation complète.

Par Jeune Maghreb La délégation de l’Union Européenne organise, du 09 au 21 mai prochain à Alger, Oran, Annaba, Tizi-Ouzou et Béjaïa la 17e édition du Festival Culturel Européen en Algérie, en coordination avec les États membres de l’UE en … Lire la suite

Publié dans Agendas, Art-expos, Cinéma, Musique, Théâtre | Laisser un commentaire

Mustang en projection le mercredi 18 mai à l’IF d’Alger.

Par Jeune Maghreb C’est le début de l’été. Dans un village reculé de Turquie, Lale et ses quatre soeurs rentrent de l’école en jouant avec des garçons et déclenchent un scandale aux conséquences inattendues.

Publié dans Agendas, Cinéma | Laisser un commentaire

Le délire de la misogynie.

Par Adnan Hadj Mouri. « La femme est l’avenir de l’homme », Louis Aragon. En Algérie, l’archétype de la féminité ne cesse de s’enliser dans les ornières du dogmatisme. L’asservissement de l’imaginaire couplé à un fanatisme religieux laisse le sujet … Lire la suite

Publié dans Philosophie | 1 commentaire

« Strates » de Malek Saleh, l’artiste met à nu ses œuvres dans une série de trente-deux tableaux.

Par Ibtissem NOUAR. Après avoir inauguré le Musée d’Art Moderne en 2007, avec son exposition « Majnûn Leyla », l’artiste peintre Malek Salah revient en Algérie, avec « Strates », une exposition personnelle avec laquelle il a investit l’Espace d’Art Contemporain d’El Achour et … Lire la suite

Publié dans Agendas, Art-expos, Critique | Laisser un commentaire

À peine j’ouvre les yeux de Leïla Bouzid en projection à l’IF d’Alger ce mercredi 4 mai.

Par Jeune Maghreb Lauréat de nombreuses récompenses, donc le prix du public à La Mostra de Venise, le premier long-métrage de la réalisatrice tunisienne « À peine j’ouvre les yeux » sera projeté à l’Institut Français d’Alger le 04 mai à 18h30.

Publié dans Agendas, Cinéma | Laisser un commentaire