La Rihla d’Ibn Batouta réinventée à l’ère contemporaine, immersion dans les scènes culturelles arabes.

11666161_400159163505016_3399307010057775182_n
de gauche à droite « Ghita Chilla, Oumayma Ajarrai, Hajar Chokairi et Mehdi Drissi »

Par Ibtissem NOUAR

Né d’une collaboration de jeunes marocains (Nizar Zouggari Idrissi, Youssef Roudaby et Soufiane SBITI) en mars 2013, Onorient se veut être témoin de la montée de la culture urbaine dans le monde arabe et oriental à l’époque actuelle,  et le miroir de la richesse et de la diversité de la scène culturelle post-printemps arabe, avec la venue de Hajar Chokairi, Ghita Chilla, Mehdi drissi et Oumayma Ajarrai l’équipe  s’agrandit, et leur ambition ne cesse de s’agrandir, c’est ainsi que deux ans après, nos quatre rédacteurs passionnés décident de plonger réellement dans les scènes culturelles arabes à travers une « Rihla » des temps modernes.

Le déclic fut la destruction du musée de Mossoul, l’image du Moyent – Orient et de l’Afrique du nord est désormais tachée de sang, se questionnant sur la manière dont ils pouvaient changer ce constat avec pour seule arme, leur passion pour la culture du monde arabe, l’idée d’un projet terrain s’est tout de suite imposée, les quatre explorateurs  réagissent contre cette guerre déclarée à la culture, en optant pour une approche locale des scènes artistiques.

« J’avais eu un cours très détaillé sur le concept de Rihla en seconde et j’avais adoré; jamais je n’aurais cru que j’allais déterrer mes cours huit ans plus tard… et pourtant. Le concept de Rihla et sa dimension interculturelle collait parfaitement à ce qu’on voulait faire, tout en rendant hommage à un genre littéraire encore très méconnu », nous confie « Hajar Chokairi », étudiante marocaine en double cursus, M1 à HEC Paris et L3 en Philosophie à la Sorbonne.

La première question qu’on a envie de leur poser, n’avez – vous pas peur ?, ils peuvent éviter d’allumer la télé pour ne pas céder à la psychose mais leur détermination est tellement forte qu’elle ne laisse aucune place au doute ou à la crainte, malgré les attentats terroristes qui ont eu lieu récemment, Hajar, Oumayma, Mehdi et Ghita ne reculent devant rien et travaillent d’ arrache pied depuis février dernier pour mettre en point leur projet, équipe polyvalente (Ghita est spécialisée en relations internationales, Hajar et Oumayma en commerce et Mehdi en communication), les tâches ont vite été réparties de manière à faire avancer les choses rapidement.

Le projet est soutenu de la part de l’Unesco, et de personnalités tel que Jack Lang et Tariq Ramadan, la tribune qui présente leur projet a été signé par Yasmina Khadra, Nabil Ayouch, Mehdi Binebine, Sâad Khiari et Faouzi Bensaidi. Onorientour a réussi également à obtenir un partenariat avec France Media Monde et TV5 Monde.

Ce qui leur manque actuellement c’est une aide financière, l’équipe a réussi à récolter 3000 euro jusqu’à aujourd’hui, grâce à la compagne de financement participatif mise en place sur le portail Ulule (premier site de financement participatif européen), l’objectif minimum est de 8800 euro, il reste encore 38 jours, vous pouvez prendre part à la réalisation de ce projet et vous vanter d’avoir participé à une vraie révolution culturelle, en contribuant à partir de cinq euros.http://fr.ulule.com/onorientour/

L’Onorientour commencera le 13 septembre au Maroc, pour prendre fin le 15 Janvier aux Émirats Arabes Unis, en passant par l’Algérie, la Tunisie, l’Égypte, le Liban et le Qatar, projet qui offrira une visibilité trilingue à une vingtaine d’artistes, issus de différentes disciplines ( street art, slam, théâtre de rue, arts plastiques, cinéma, rap, break dance..), l’équipe à pris soin de sélectionner une palette d’artistes talentueux, polyvalents, engagés et indépendants qui sont à l’origine de l’ascension de la culture dans le monde arabe, 20 lieux seront visités, des ateliers éducatifs d’échange et d’écriture seront créées avec vingt participants dans chacune des sept capitales.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s