Sous le thème « Réalisme contemporain », Lamine Azzouzi expose à la Galerie Sacré Art.

11916105_951975394844539_8535577669175362606_n

La jeune femme au foulard grenat, huile sur toile, 95 x 75 cm, 2014.

Par Ibtissem NOUAR

L’artiste peintre Lamine Azzouzi a, à travers une exposition intitulée « Réalisme contemporain », invité son public à un voyage dans son univers. Perfectionniste, l’artiste à travers ses tableaux, portraits ou natures mortes, approche la parfaite reproduction du réel. Lamine Azzouzi est considéré comme l’un des rares représentants de l’hyperréalisme en Algérie. Courant artistique américain des années 1950-60, ce style d’art plastique est d’un genre quasiment photographique, s’inspirant d’Edward Hopper et du Pop Art , il est également nommé photorealism ou superrealism.

Lamine Azzouzi est né à Batna en 1971, il se met à la peinture à l’age de 16 ans et s’inscrit ensuite à l’école des Beaux-arts de Batna puis rejoint celle d’Alger.

Avec cette exposition, l’artiste a mis en avant des œuvres peintes il y a de cela plusieurs décennies, qu’il a actualisées. Pour rappel l’exposition s’est déroulée à la galerie Sacré Art du 21 septembre au 15 octobre 2014.

Publicités
Cet article a été publié dans Art-expos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s